Foire aux questions

Divers

Peut-on travailler dans un lieu isolé?

+

Oui, si l’entreprise a pris les moyens pour assurer la santé, la sécurité et l’intégrité physique du travailleur.

Par exemple, en instaurant un système de communication qui permet de rejoindre le travailleur et qui lui permet de communiquer en tout temps (ex. walkie talkie, pagette, téléphone).

Le Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST) mentionne à l’article 322 : « Lorsqu’un travailleur exécute seul un travail dans un lieu isolé où il lui est impossible de demander de l’assistance, une méthode de surveillance efficace, intermittente ou continue, doit être mise en application ».

Pour en savoir plus.

Quelle est la différence entre un sonomètre et un dosimètre?

+

Le sonomètre mesure le niveau de pression acoustique (dB) de manière ponctuelle ou sur une courte durée. Son utilisation est indiquée pour mesurer le niveau de bruit dans un local ou à proximité d’une machine.

Le dosimètre est fixé sur les personnes afin d’évaluer leur exposition au bruit sur une longue période de temps (ex.: un quart de travail). Son utilisation est indiquée dans les milieux de travail où les niveaux de bruit varient et où les travailleur se déplacent. Il est plus précis que le sonomètre pour évaluer l’exposition au bruit.

Qu’est-ce qu’un coup de chaleur et comment le reconnaître?

+

Certaines conditions de chaleur et d’humidité alliées à la charge de travail peuvent faire augmenter la température corporelle interne d’une personne. Le coup de chaleur se produit lorsque le corps ne réussit pas à se refroidir adéquatement. Il peut survenir brusquement et causer des dommages irréversibles aux organes vitaux, voire même la mort. C’est pourquoi il faut être en mesure de reconnaître rapidement les symptômes :

  • faiblesse;
  • agressivité ou comportement étrange (comme sous l’effet d’une drogue);
  • incohérence dans les propos;
  • peau rouge, chaude et sèche;
  • mal de tête, étourdissements;
  • vomissements;
  • évanouissement;
  • convulsions.

 

Si ces symptômes apparaissent, appelez le service 911 et les secouristes. Entre-temps, tentez de faire baisser la température de la victime en l’amenant dans un endroit frais, en lui retirant ses vêtements, en favorisant la ventilation sur son corps, en l’aspergeant d’eau fraîche, en lui faisant boire de petites quantités d’eau fraiche si elle est toujours consciente.

 

Pour plus de renseignements, consultez notre fiche Prévenir la contrainte thermique.

Infolettre

Infolettres 2022

En savoir plus

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question?

Nous joindre
X
X