L'hygiène Industrielle

Besoin d’une expertise technique en SST ?

Vous êtes au bon endroit !

 

MultiPrévention offre à ses membres une expertise technique dans des domaines aussi variés que :

 

  • l’hygiène industrielle (qualité de l’air dans les bureaux, la ventilation, les contaminants chimiques, biologiques et physiques, la ventilation, l’entreposage de produits dangereux)
  • le soudage et le coupage
  • les dépoussiéreurs
  • les chambres de peinture
  • la prévention des troubles musculosquelettiques
  • la sécurité des machines
  • le cadenassage
  • la sécurité électrique

 

Nos conseillers techniques peuvent vous accompagner dans l’identification des problématiques et la recherche de solutions. Leurs recommandations sont basées sur la législation, la règlementation et les bonnes pratiques en vigueur.

 

Les consultations par téléphone ou en présentiel sont sans frais. Toutefois, en hygiène industrielle, certains frais s’appliquent pour la location d’équipements de mesure ou l’analyse d’échantillons en laboratoire. Ceux-ci sont à la charge de l’entreprise. 

 

Conformément à notre mission, nos interventions sont réalisées de façon paritaire et sous le sceau de la confidentialité.

 

Comme association sectorielle paritaire, MultiPrévention dessert également
les employeurs et les travailleurs.

Nos services en hygiène industrielle

 

Pour qui ?

Les entreprises membres de MultiPrévention ont accès en tout temps à nos services d’hygiène industrielle. Des frais peuvent s’appliquer, toutefois, les entreprises de fabrication de produits en métal, en raison de leur appartenance à l’un des trois groupes prioritaires, sont desservies sans aucuns frais par les équipes de santé au travail du CISSS ou du CIUSSS de leur localité.

 

En quoi ça consiste ?

L’hygiène industrielle, aussi appelée hygiène du travail, a pour but de prévenir, identifier et maîtriser les facteurs de risque pour la santé et la sécurité des travailleurs dans le secteur industriel.

 

Nous évaluons et proposons des pistes de solutions en matière de :

 

  • Qualité de l’air intérieur dans les bureaux et la ventilation
  • Contaminants chimiques et biologiques 
  • L’entreposage des produits dangereux
  • Contaminants physiques

Nous offrons de plus des services-conseils :

 

  • Sur les matières dangereuses
  • Sur les équipements de protection individuelle
  • À la suite d’une visite d’un inspecteur de la CNESST

La qualité de l'air dans les bureaux

 

Lorsque l’on parle de qualité de l’air intérieur, nous faisons généralement référence aux paramètres de l’air qui influenceront le confort des gens pour les zones administratives ou zones de repos.

 

Pourquoi consulter ?

On peut consulter un conseiller technique pour vérifier :

  • la conformité de son système de ventilation (ex : taux de changement d’air à l’heure)
  • lors de manifestations de symptômes (ex : maux de tête, irritation des yeux ou du nez)
  • lorsque des activités occasionnent un surcroit de poussière (ex : chantier à proximité)
  • lors de présence d’une odeur incommodante
  • etc.

Cueillette d’information

Afin de bien cerner la nature et la complexité de la problématique, nos hygiénistes industrielles ont besoin de recueillir différentes informations telles que :

 

  • Le type de symptômes rencontré
  • Le type de système de ventilation
  • La date de son dernier entretien
  • Les changements récents en matière de mobilier (rénovation, achat)
  • La dimension et l’entretien des locaux

À la lumière de ces informations, les hygiénistes industrielles conviennent de la stratégie d’intervention et du matériel requis pour la réaliser. Une entente de service devra être signée par le conseiller technique de MultiPrévention, le représentant de l’employeur et celui des travailleurs avant la première intervention en entreprise. Le nombre de visites variera en fonction de la nature et de la complexité du problème.

 

Les coûts rattachés à la location d’équipements de mesure ou à l’analyse d’échantillons en laboratoire sont à la charge de l’entreprise.

 

Déroulement d’une visite

La mesure de la qualité de l’air en entreprise doit avoir lieu lors de ses activités courantes. Des prises de mesure sont effectuées à différents moments pendant un quart de travail. Durée approximative de la visite :  8 heures.

 

Présentation des résultats 

Le rapport sur les résultats est présenté de façon paritaire en milieu de travail ou par vidéoconférence, généralement 6 semaines après la visite. Le rapport comprend les résultats, la comparaison avec les valeurs de référence et des recommandations.

 

Frais

Certains frais peuvent s’appliquer.

 

Les honoraires pour les consultations et le déplacement des hygiénistes industrielles ou autres conseillers techniques sont sans frais. Toutefois, des coûts sont à prévoir lorsque l’intervention requiert la location d’équipements de mesure ou l’analyse d’échantillons en laboratoire.

 

Principaux facteurs

Voici les principaux facteurs pouvant influencer la qualité de l’air intérieur, leur origine et leurs effets potentiels sur la santé.

 

Gaz carbonique (CO2)

Origine potentielle : un grand nombre d’occupants dans un même espace restreint.

Effets potentiels sur la santé : le CO2 n’est pas toxique, mais il peut être utilisé comme indicateur du changement d’air. Lorsque les concentrations de CO2 sont supérieures aux valeurs de référence, elles peuvent causer une impression de manque d’air et des difficultés de concentration.

 

Monoxyde de carbone (CO)

Origine potentielle : moteur à combustion, certains procédés industriels.

Effets potentiels sur la santé : inodore, l’exposition au CO provoque de la faiblesse, suivi de maux de tête. Étant un gaz asphyxiant, il peut même causer la mort.

 

Température

Origine potentielle : Fenêtres (rayon du soleil), chauffage, fuites d’air, chaleur dégagée par un équipement.

Effets potentiels sur la santé : une faible variation de température est facilement perceptible et peut causer beaucoup d’inconfort. Ex. : une température plus froide au niveau des pieds dans les bureaux.

 

Humidité relative

Origine potentielle : le chauffage qui tend à assécher le milieu. L’occupation d’un espace par des individus tend à l’humidifier.

Effets potentiels sur la santé : si la valeur d’humidité se situe sous la barre du 25 %, cela peut occasionner un assèchement des muqueuses. Au-delà de 60 %, la condensation peut causer la prolifération de moisissures.

 

Poussières fines

Origine potentielle : maintenance inadéquate du système de ventilation, entretien ménager déficient, proximité de zones de production ou d’entreposage.

Effets potentiels sur la santé : irritation des yeux et des voies respiratoires.

 

Composés organiques volatils

Origine potentielle : produits d’entretien ménager, matériaux et produits de rénovation, mobilier neuf.

Effets potentiels sur la santé : maux de tête, étourdissements, nausées.

 

 

Références 

CCHST

APSAM

Santé au travail

 

la qualité de l'air dans les bureaux
La qualité de l'air dans les bureaux

La ventilation

Toute entreprise doit être dotée d’un système de ventilation conforme et adapté
à la nature de ses activités pour assurer une bonne qualité de l’air.

 

Pourquoi consulter ?

Pour résoudre des problèmes liés à un réaménagement des installations, un changement dans les activités, suivant la visite d’un inspecteur de la CNESST, à la suite de manifestations de malaises physiques chez les travailleurs, ou encore pour s’assurer de la conformité de ses installations dans le contexte de la COVID-19.

 

Cueillette d’information

Lors du premier entretien téléphonique, le conseiller technique évaluera la problématique et proposera une stratégie d’intervention correspondante. Une entente de service devra être signée par le conseiller technique de MultiPrévention, le représentant de l’employeur et celui des travailleurs avant la première intervention en entreprise. Le nombre de visites variera en fonction de la nature et de la complexité du problème.

 

Présentation des résultats 

Le rapport sur les résultats est présenté de façon paritaire en milieu de travail ou par vidéoconférence, généralement 6 semaines après la visite.

 

Frais

Ce service est offert sans frais.

 

Références

MultiPrévention

RSST

INRS

Ventilation
Ventilation

Les contaminants chimiques et biologiques

 

Il existe une grande variété de contaminants chimiques et biologiques dans nos milieux de travail : poussières, fumée de soudage, métaux, solvants organiques, brouillard acide, fibres, micro-organismes, etc. Chaque contaminant est soumis à une méthode d’échantillonnage définie. Il faut donc prévoir un échantillon par type de contaminant.

 

Pour bien définir l’exposition des travailleurs aux contaminants chimiques ou biologiques, le prélèvement de plus d’un échantillon par contaminant est souvent nécessaire. L’hygiéniste industrielle le déterminera en fonction des opérations, de la répartition des travailleurs et de l’importance de l’exposition.

 

Quand consulter ?

Lors de l’introduction d’un nouveau produit pour en évaluer les effets, à la suite de l’apparition de certains symptômes physiques, pour des questions relatives aux fiches de données de sécurité, suivant la visite d’un inspecteur de la CNESST, etc. 

 

Cueillette d’information

Afin de se familiariser avec les risques d’exposition dans l’entreprise, nos hygiénistes industrielles devront avoir accès aux fiches de données de sécurités des produits utilisés, au plan de l’usine, à la description des tâches et à l’horaire de travail des travailleurs concernés. Une entente de service devra être signée par le conseiller technique de MultiPrévention, le représentant de l’employeur et celui des travailleurs avant la première intervention en entreprise. Le nombre de visites variera en fonction de la nature et de la complexité du problème.

 

Déroulement d’une visite

L’échantillonnage des contaminants de l’air en milieu de travail doit se faire lors d’un quart de travail normal, alors que les activités de production sont représentatives du fonctionnement standard de l’usine ou encore des « pires conditions ».  Les travailleurs visés par l’étude pourraient être appelés à participer à l’échantillonnage. Durée approximative de la visite : 8 h. 

 

Présentation des résultats 

Le rapport sur les résultats est présenté de façon paritaire en milieu de travail ou par vidéoconférence, généralement 6 semaines après la visite. La présentation comprend les résultats, la comparaison avec les valeurs de références et des recommandations.

 

Frais

Certains frais peuvent s’appliquer.

 

Les honoraires pour les consultations et le déplacement des hygiénistes industrielles et autres conseillers techniques sont sans frais. Toutefois, des coûts sont à prévoir lorsque l’intervention requiert la location d’équipements de mesure ou l’analyse d’échantillons en laboratoire.

 

Références

CCHST

CNESST

INRS

IRSST

 

contaminant chimique

L'entreposage des produits dangereux

Se conformer aux normes et aux règlements en vigueur en matière
d’entreposage de produits dangereux présente de nombreux défis pour les entreprises.

 

Quand consulter ?

Lorsque l’entreprise souhaite vérifier :

  • la conformité de l’entreposage de ses produits dangereux
  • le respect de la compatibilité des familles de produits dangereux

 

Cueillette d’information 

Lors du premier entretien téléphonique, le conseiller technique évaluera la problématique et proposera une stratégie d’intervention correspondante. Le plan de l’usine ainsi que la description des tâches et horaires de travail des travailleurs concernés sont des informations utiles dans le cadre de l’intervention. Une entente de service devra être signée par le conseiller technique de MultiPrévention, le représentant de l’employeur et celui des travailleurs avant la première intervention en entreprise. Le nombre de visites variera en fonction de la nature et de la complexité du problème.

 

Présentation des résultats 

Le rapport sur les résultats est présenté de façon paritaire en milieu de travail ou par vidéoconférence, généralement 6 semaines après la visite.

 

Frais

Ce service est offert sans frais.

 

Références

Dans la section Mon espace de notre site Web, réservée aux entreprises membres de MultiPrévention, vous trouverez les documents suivants en format adaptable :

 

  • Grille d’inspection pour les armoires, les locaux et le plancher
  • Plan d’action
  • Tableau de compilation
  • Exemple de compilation
  • Règles de sécurité
  • Fiche de formation spécifique
  • Plan d’action pour la formation spécifique

Formations

Conférences à la carte

L'entreposage des produits dangereux
L'entreposage des produits dangereux

Les contaminants physiques

 

On parle de contaminants physiques pour définir les agresseurs physiques pouvant nuire à la santé des travailleurs.

 

MultiPrévention vous offre du soutien notamment pour prévenir les agresseurs reliés : au bruit (niveaux de bruit dans l’usine et leurs sources, caractérisation de l’exposition des travailleurs à risques), aux contraintes thermiques, à l’éclairage, aux radiations non ionisantes (ex. : ultra-violet, micro-ondes, radiofréquence), etc.  

 

Quand consulter ?

Lors de changements législatifs ou normatifs, pour prévenir les effets négatifs à long terme, en raison de contraintes thermiques, etc.

 

Cueillette d’information

Lors du premier entretien téléphonique, l’hygiéniste industrielle évaluera la problématique et proposera une stratégie d’intervention correspondante. Le plan de l’usine, la description des tâches et horaires de travail des travailleurs concernés sont des informations utiles dans le cadre de l’intervention. Une entente de service signée par le conseiller technique de MultiPrévention, le représentant de l’employeur et des travailleurs devra être signée avant la première intervention en entreprise. Le nombre de visites variera en fonction de la nature et de la complexité du problème.

 

Déroulement d’une visite

L’évaluation des risques d’exposition doit avoir lieu lors du quart de travail normal des travailleurs et alors que les activités de production sont représentatives du fonctionnement standard pour les postes visés. La durée des visites varie selon le type de contaminant physique à échantillonner.

 

Présentation des résultats 

Le rapport des résultats est présenté de façon paritaire en milieu de travail ou par vidéoconférence, généralement 6 semaines après la visite. Le rapport comprend les résultats, la comparaison avec les valeurs de référence et des recommandations.

 

Frais

Certains frais peuvent s’appliquer.

 

Les honoraires pour les consultations et le déplacement de nos hygiénistes industrielles ou autres conseillers techniques sont sans frais. Des coûts sont à prévoir uniquement lorsque l’intervention requiert la location d’équipements de mesure ou l’analyse d’échantillons en laboratoire.

 

Références

MultiPrévention

Formation à distance
Gérer la réduction du bruit en entreprise

 

Formation en entreprise
La réduction du bruit

Contaminant physique - bruit
Contaminant physique

Nos services-conseils

Nos hygiénistes industrielles peuvent vous conseiller dans les domaines suivants.

Produits dangereux

  • Révision des fiches de données de sécurité, évaluation de la toxicité entre différents produits, substitution de produits chimiques
  • Entreposage des matières dangereuses
  • Accompagnement dans l’amélioration des procédés et la mise en place de procédures sécuritaires
  • Accompagnement pratique pour effectuer certains tests (ex. : frottis de surface)
  • Déversements de produits chimiques : façons de récupérer les produits selon leur composition

 

Équipement de protection individuelle (EPI)

  • Recommandation des bons EPI
  • Accompagnement lors de l’élaboration d’un programme de protection respiratoire
  • Formation pour les essais d’ajustement
  • Aide dans la sélection des gants en fonction des risques (ex. : produits chimiques, coupures, etc.)
  • À la suite de la visite d’un inspecteur de la CNESST

 

Frais

Ces services sont offerts sans frais.

Consultation en hygiène industrielle
Consultation en hygiène industrielle
X
X