MULTIPRÉVENTION ASP

Association paritaire pour la santé et la sécurité au travail des secteurs : métal, électrique, habillement et imprimerie

Hubbell Canada et CMC électronique - lauréats d'un Grand Prix de la CNESST, région de Montréal

22 septembre 2017 | Nouvelles

Deux entreprises de la région de Montréal, desservies par MultiPrévention, se sont démarquées pour leur innovation. Les voici.

Source : CNESST

Hubbell Canada

ROBOFONDS 

PROBLÈME À RÉSOUDRE

Lors de l’assemblage de boîtiers électriques en métal, le travailleur devait trier et empiler les fonds des boîtiers pour qu’ils soient ensuite soudés par une machine au reste de la structure du boîtier. Cette tâche était répétitive pour le travailleur, qui risquait de souffrir de troubles musculosquelettiques. De plus, il n’y avait pas de garde entre le travailleur et la table de traitement de la machine. Le risque de coincement était donc élevé pour le travailleur.

MESURES PRÉVENTIVES ET RÉSULTATS

l’équipe de Hubbell Canada a conçu de façon paritaire un robot qui trie les fonds de boîtiers métalliques et les dépose ensuite dans le réservoir de la machine afin qu’ils soient soudés. Une caméra identifie les différentes pièces et transmet l’information au robot, qui effectue la manœuvre appropriée. Le danger est donc éliminé à la source, puisque le robot est indépendant. Le travailleur n’a plus besoin d’effectuer cette tâche et a pu être affecté à un autre poste. Le travail des machines est maintenant totalement isolé.

CMC Électronique inc.

ADAPTATION  DU TORQOMETER

PROBLÈME À RÉSOUDRE

Dans le cadre de leurs inspections régulières de satellites d’avion, les travailleurs vérifient notamment la pression des vis, qui doit répondre aux normes d’aviation en vigueur. Pour ce faire, ils utilisaient un tournevis sur lequel un cadran indique la pression à atteindre, qui varie entre 9 et 13 kg. Les travailleurs devaient donc exercer une force importante pour chaque vis du satellite tout en se penchant, et ce, près de 100 fois par jour. Les risques de se blesser étaient importants.

MESURES PRÉVENTIVES ET RÉSULTATS

l’arrivée d’une travailleuse dans l’équipe a permis à l’employeur et aux travailleurs de revoir leur méthode de travail, puisque la travailleuse avait de la difficulté à effectuer cette tâche. Après des recherches infructueuses pour trouver un nouvel outil, le travailleur Mathieu Synnott et l’équipe de mécanique ont décidé d’adapter le tournevis en ajoutant un manche qui sert de levier et stabilise l’outil. Les travailleurs n’ont maintenant plus besoin d’exercer une force importante sur l’outil et peuvent adopter une position beaucoup plus ergonomique