MULTIPRÉVENTION ASP

Association paritaire pour la santé et la sécurité au travail des secteurs : métal, électrique, habillement et imprimerie

Foire aux questions

Harnais de sécurité

À quelle fréquence doit-on inspecter un harnais de sécurité?

+

Une fois par an ou plus, selon la norme CSA Z259.10-M90(06) Harnais de sécurité.

Cette norme est d’application obligatoire selon le Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST). Elle recommande une inspection visuelle avant chaque utilisation et une fois par année par une personne qualifiée possédant les compétences nécessaires. Toutefois, l’inspection peut-être plus fréquente si l’on tient compte des facteurs environnementaux comme l’exposition du harnais à des matières dangereuses ou des travaux de soudure par exemple. Il est requis d’inscrire cette inspection dans un registre.

De plus, il est souhaitable de suivre les recommandations du fabricant de votre harnais. La fréquence d’inspection recommandée varie d’un fabricant à l’autre. Certains fabricants recommandent jusqu’à 4 inspections annuelles.

Quand doit-on cesser d’utiliser un harnais de sécurité?

+

Selon la norme CSA Z259.10-M90 Harnais de sécurité, on devrait cesser d’utiliser un harnais de sécurité:

  • s’il a déjà servi à arrêter une chute ou encore si l’indicateur de chute du harnais s’est activé;
  • selon les recommandations du fabricant;
  • suite à une inspection effectuée par une personne qualifiée qui observe des anomalies sur le harnais;
  • lors de tout doute sur la fiabilité du harnais.

Il n’existe aucune norme concernant la durée de vie d’un harnais. Cependant, certains fabricants proposent une durée de vie de 5 ans pour leurs harnais.

Le harnais de sécurité est-il obligatoire lorsqu'on utilise une plate-forme élévatrice?

+

Non, dans la mesure où l’on garde les deux pieds sur le plancher de la plate-forme.

Dans le Règlement sur la santé et la sécurité du travail (RSST), l’article 346 indique que «Le port d’un harnais de sécurité est obligatoire pour tout travailleur exposé à une chute de plus de 3 mètres de sa position de travail, sauf si le travailleur est protégé par un autre dispositif lui assurant une sécurité équivalente…».

On peut donc considérer que le garde-corps de la plate-forme élévatrice est un dispositif qui assure au travailleur une sécurité équivalente. En effet, l’article 6.4.1 de la Norme CSA B354.2-01 « Plates-formes de travail élévatrices » précise que le système de garde-corps de la plate-forme élévatrice procure une protection contre les chutes.

Cependant, la protection qu’offre le garde-corps ne sera plus assurée si le travailleur quitte la plate-forme élévatrice en hauteur pour accéder à un autre niveau. Le port du harnais de sécurité, fixé au dispositif d’ancrage prévu à cet effet par le fabricant, deviendra obligatoire à ce moment.

Doit-on utiliser un harnais de sécurité lorsqu'on travaille à partir d’une échelle?

+

Oui, si le travail s’effectue à plus de 3 mètres dans l’échelle. Il est à noter que l’utilisation d’une échelle ou d’un escabeau comme poste de travail n’est permise que pour des travaux de courte durée1.

Une échelle est d’abord un moyen d’accès. Lorsque les travailleurs ne peuvent exécuter leurs travaux du sol ou d’une surface solide, on devrait préconiser l’utilisation d’échafaudages ou d’appareils conçus et construits pour le levage des personnes (RSST, article 32).

  1. Travaux de courte durée : selon l’article 3.9.1 du Code de sécurité pour les travaux de construction, l’utilisation d’échelles est permise pour des travaux de moins d’une heure.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question?

Nous joindre