MULTIPRÉVENTION ASP

Association paritaire pour la santé et la sécurité au travail des secteurs : métal, électrique, habillement et imprimerie

Foire aux questions

Gestion

Règles

Peut-on travailler seul ?

+

Oui, tant et aussi longtemps que l’entreprise a pris les moyens nécessaires pour assurer la santé, la sécurité et l’intégrité physique du travailleur par exemple en instaurant un système de télécommunication qui permet au travailleur, en tout temps, de communiquer par exemple, l’utilisation de walkie-talkie, télé-avertisseur (pagette) ou téléphone.

Aussi, une surveillance intermittente ou continue doit être assurée afin de pouvoir intervenir rapidement en cas d’accident ou d’événement dangereux. Cette surveillance peut être physique (ex. un compagnon de travail) ou un moyen administratif (ex. vérification périodique par appels téléphoniques ou radio).

Source : article 322 du Règlement sur la santé et la sécurité du travail

Pour en savoir plus : Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail (CCHST )

Comité SST

En tant qu’entreprise membre de Multi Prévention, sommes-nous obligés d’avoir un comité de santé et de sécurité ?

+

En vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail et du Règlement sur les comités de santé et de sécurité du travail, seules les entreprises qui emploient 21 travailleurs et plus, qui font partie des groupes prioritaires (1 et 2) et dont une des parties en fait la demande écrite ont l’obligation de former un comité.

Les entreprises desservies par Multi Prévention font partie des groupes suivants :

  • Secteur métal: groupe prioritaire 1
  • Secteur électrique: groupe prioritaire 5
  • Secteur imprimerie: groupe prioritaire 5
  • Secteur habillement: groupe prioritaire 6

Le secteur métal faisant partie du groupe 1, les entreprises qui en font partie ont l’obligation d’avoir un comité en vertu de la réglementation. Les secteurs électrique, de l’imprimerie et de l’habillement n’y sont pas tenus.

De nombreuses entreprises appartenant à des groupes non prioritaires choisissent de se doter d’un comité de santé et de sécurité, car ce dernier est un excellent mécanisme de participation des travailleurs et des employeurs à l’amélioration des conditions de santé et de sécurité dans l’établissement.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question?

Nous joindre