MULTIPRÉVENTION ASP

Association paritaire pour la santé et la sécurité au travail des secteurs : métal, électrique, habillement et imprimerie

Foire aux questions

Ergonomie

Manutention

Existe-t-il une réglementation concernant le poids maximal que l’on peut soulever ?

+

Non. Au Québec, le Règlement sur la santé et la sécurité du travail ne précise pas la charge maximale que l’on peut soulever. Cependant, à la section XX, on note quelques principes entourant la manipulation et le transport du matériel. Ils sont toutefois généraux. Par exemple, à l’article 166, on mentionne, entre autres, que lorsque le déplacement manuel de charges ou de personnes compromet la sécurité du travailleur, des appareils mécaniques doivent être mis à la disposition de celui-ci.

On retrouve certaines recommandations de levage dans le NIOSH lifting guide. L’équation du NIOSH permet de déterminer un poids limite en fonction des caractéristiques de levage (posture, distance de déplacement, qualité de la prise et symétrie de la charge) et de calculer les indices de levage afin d’évaluer le risque de développer des troubles musculosquelettiques (ex. négligeable, à améliorer, inacceptable).

Pour en connaître plus sur les principes de sécurité à respecter lors du soulèvement des objets lourds, vous pouvez consulter notre fiche d’information « Que faire quand l’objet à manutentionner est trop lourd ?” Ainsi que les documents suivants : Applications Manual for the Revised NIOSH Lifting Equation et tables de Snook et Ciriello, le site Web de l’IRSST consacré à la manutention et ISO 11228-1 (2003).

Consulter aussi cette référence disponible en anglais.

Le port de la ceinture lombaire est-il un moyen efficace de prévention des maux de dos ?

+

Plusieurs organismes se sont prononcés sur le sujet.

Voici un résumé de leurs conclusions :

  • Aucune étude scientifique ne démontre que l’utilisation des ceintures lombaire soit un moyen de prévention efficace des blessures au dos.

Le port de la ceinture lombaire peut être source de problèmes :

  1. à la longue les muscles abdominaux peuvent s’affaiblir et augmenter les risques de blessures au dos si on cesse de la porter;
  2. les travailleurs peuvent avoir l’impression d’être protégés et les amener à prendre des risques accrus;
  3. empêche d’entreprendre des interventions visant à réduire le risque à la source.
  • L’utilisation de la ceinture n’est pas recommandée pour les personnes souffrant de troubles cardiovasculaires, car fait augmenter la tension artérielle, diminuer la capacité respiratoire et accélérer la fréquence cardiaque.
  • La ceinture lombaire trouve davantage son utilité dans un contexte de réadaptation, mais sous recommandation d’un médecin et avec un suivi médical. Il faut demeurer prudent puisque certaines personnes peuvent des problèmes cardiovasculaires sans le savoir.

2018

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question?

Nous joindre