MULTIPRÉVENTION ASP

Association paritaire pour la santé et la sécurité au travail des secteurs : métal, électrique, habillement et imprimerie

Mon espace

Foire aux questions

Chariot élévateur

Divers

Peut-on utiliser un téléphone cellulaire en conduisant un chariot élévateur?

+

Il n’existe pas de réglementation au Québec interdisant l’utilisation d’un téléphone cellulaire lorsqu’on opère un chariot élévateur. La loi 42 qui interdit l’utilisation du téléphone cellulaire tenu en main en voiture ne s’applique pas en milieu industriel. Il revient à l’employeur d’établir les règles d’utilisation d’un téléphone cellulaire (d’une radio CB ou de tout autre dispositif de communication) lors des opérations.

Le cariste ou conducteur de chariot élévateur qui utilise un téléphone cellulaire en opérant le chariot est soumis à des distractions. Les risques de commettre une fausse manoeuvre, de heurter une personne, du matériel fixe ou des palettiers sont accrus. C’est pourquoi  les employeurs ne devraient permettre l’utilisation du téléphone une fois seulement que l’opérateur a immobilisé son chariot, abaissé les fourches, coupé le moteur et engagé le frein de stationnement.

 

Suis-je tenu de tracer les voies de circulation à l’intérieur et à l’extérieur de mon usine où circulent des chariots élévateurs et des transpalettes électriques?

+

Oui. À l’extérieur de l’usine, selon les articles 6 et 7 du Règlement sur la santé et la sécurité du travail, on doit tracer des passages réservés aux piétons afin d’assurer leur sécurité, en les maintenant en bon état, dégagés, non glissants, à l’abri des risques de chutes ou de matériaux et on doit établir une signalisation claire et bien en vue aux intersections avec les voies de circulation des véhicules. À l’intérieur de l’usine, selon l’article 15 du même règlement, les voies de circulation doivent être tenues en bon état, dégagées, ni glissantes. D’une largeur minimale de 600 mm et de 1100 mm si elles servent d’accès direct à une issue. Elles doivent aussi être délimitées par des lignes sur le plancher ou être autrement balisées, par exemple par des murets de bétons ou toute autre barrière matérielle.

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question?

Nous joindre